Respirez les bus hybrides arrivent !

Partager

 

Perpignan Méditerranée Métropole représente le territoire par excellence pour les filières du Greentech et des énergies renouvelables grâce à une situation géographique au climat privilégié (220 jours de vent et 300 jours d’ensoleillement par an…). La Métropole s’est engagée dès 2008 en étant la première collectivité à signer la convention du Grenelle 2015 et à se fixer pour objectif de devenir le premier « territoire à énergie positive » d’Europe.

Dans le cadre réglementaire de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (Article 37 de la loi d’août 2015), la mobilité durable participe bien entendu à renforcer cette ambition territoriale. La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte inclut, entre autres, des mesures concernant le développement des transports « propres » dans la proportion minimale de 50 % de ce renouvellement à partir du 1er janvier 2020, puis en totalité à partir du 1er janvier 2025.

L’hybridation, comme étape de transition

  • Cette technologie offre des gains de consommation plus importants sur des activités de transports discontinues (arrêts fréquents). Une motorisation par ailleurs adaptée à la topographie du territoire de Perpignan Méditerranée Métropole.

 

  • Plusieurs études techniques ont été initiées dès 2015 par Vectalia (Opérateur du réseau Sankéo) et son partenaire technique TMB, (Transports Métropolitains de Barcelone), pour accompagner la Métropole face à ce défi majeur de la transition énergétique et préconiser la motorisation la plus appropriée au territoire : l’hybridation.

 

  • Dès 2017, 15 nouveaux véhicules seront mis en circulation aux couleurs de la nouvelle identité visuelle sur le réseau Sankéo, dont 6 bus hybrides. Vectalia Perpignan Méditerranée (Opérateur du réseau Sankéo) s’est engagée jusqu’en 2021 aux côtés de la Métropole dans un plan ambitieux du renouvellement de son matériel roulant à hauteur de 30% du parc actuel, soit 40 véhicules.

L’électrique à terme 

Compte-tenu des prérogatives du décret d’application de la loi relative à la transition énergétique, l’hybridation diesel-électrique doit être considérée comme une étape de transition vers l’électrification complète des réseaux de transports.

 

 



espaceur